Construction d’une habitation

Caractéristique : ossature bois épaisseur 14 cm, revêtement extérieur en brique (imposition urbanisme)

 
Autres réalisations et projets

 

 

Tous les matériaux et produits de traitement sont choisis pour leurs caractéristiques environnementales et dans le respect du bien-être et de la santé des occupants. Beaucoup sont issus de la filière bois.
L’inertie nécessaire au stockage des calories est assurée dans le bâtiment par la dalle de sol en béton revêtue d’un épais carrelage en terre-cuite
Un poêle de masse en faïence assure une bonne partie du chauffage par rayonnement.

 


En électricité, les zones neutres de toute pollution électromagnétique ont été finalisées aux endroits cruciaux du bâtiment.
Protection solaire des baies par volets à battants en bois.
La conception des plans est simple, basée sur une analyse de l’environnement proche, du besoin de la transmission de son énergie en fonction des locaux (principes simples du bioclimatisme) et, bien entendu, en fonction du mode de vie des occupants.

 

 

 

Extérieurement, rien ne différencie cette habitation rurale d’une construction traditionnelle de la région, à savoir volume simple correspondant au souhait des occupants et maçonnerie extérieure en brique. Ce matériau est prescrit par les règlements urbanistiques qui font référence au bâti existant local. Par contre la conception de la structure portante et les matériaux utilisés retiendront l’attention.
L’ossature des parois extérieures et intérieures est constituée de madriers en bois du pays. Les gîtages en oregon sont apparents dans le living et la cuisine, avec plancher en sapin du pays apparent également au plafond, ce qui confère aux locaux une ambiance douce et chaleureuse. Une attention particulière est portée sur la réalisation d’une isolation saine et performante dépassant largement les attentes des normes officielles actuelles, de même qu’à une étanchéité au vent optimale, tout en respectant le principe de perspiration du bâtiment.